HOSHIN - Améliorer les performances et les relations sociales
La concurrence économique mondiale engendre de nouveaux challenges. Dans la majorité des cas, les aspects économiques et financiers priment sur l’ensemble des autres problématiques
 
Néanmoins, il ne faut pas oublier que l’homme est au cœur du système social et qu’un trop grand clivage entre l’homme et son environnement entraîne immanquablement, dans un premier temps, des tensions puis des dysfonctionnements
 
Tout système a son équilibre et tout équilibre est, par définition, fragile
 
 
 
Les salaires qui stagnent, l’endettement qui augmente, les prêts difficiles à obtenir… sont les précurseurs des manifestations, grèves, blocages… risques psychosociaux (RPS)…
 
Il n’est pas indispensable d’être devin pour pressentir que les mouvements sociaux qui, pour l’instant, se déroulent principalement dans les rues, se rapprocheront par la force des choses progressivement des entreprises, administrations...
Le manager doit donc se préparer aux perturbations qui risquent d’arriver dans son établissement ou son service
 
Le management est traditionnellement fondé sur des indicateurs qualitatifs, quantitatifs et financiers. Quid des opérationnels ?
 
La personne en charge d’une tâche administrative, ou d’un service, devrait-elle se contenter de faire ce qu’on lui a demandé ?
 
Le technicien doit-il se contenter d’atteindre uniquement ses objectifs ?
 
L’opérateur qui est derrière sa machine n’aurait-il pas d’autre valeur ajoutée que l’opération qu’il réalise ?
 
 
 
Les mouvements sont cycliques et les méthodes qui ont fait leurs preuves dans le passé redeviennent d’actualité
En japonais, « Ho » signifie « Direction » et « Shin » : « Aiguilles». Le déploiement Hoshin, permet de mettre les « aiguilles », dans une même direction
 
C’est un mode de management qui implique l’ensemble du personnel tout en préservant l’autonomie directionnelle et décisionnaire du manager
 
Il permet de :
 
* Comprendre les enjeux d’une entreprise, d’un service ou d’un processus…
 
* Emerger les« non dits » et les capitaliser
 
* Fédérer l’ensemble du personnel autour d’un projet commun
 
* Décloisonner les strates hiérarchiques en prenant en compte les problèmes des opérationnels aux dirigeants
 
 
 
 
 
©Jean-Olivier.LEFEBVRE-2009-2013                           Conduite du Changement Ethique® –www.coethique.net
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint